Total du panier (0)

Chariot

Le géotextile est également appelé toile géotextile/tissu filtrant/matelas. Les personnes qui ne connaissent pas les géotextiles se posent de nombreuses questions.

  1. Qu'est-ce qu'un géotextile ?
  2. Quels sont les types de géotextiles les plus courants ?
  3. La matière première du géotextile
  4. L'utilisation courante du géotextile
  5. Quelle est la différence entre un géotextile non tissé et un géotextile tissé ?
  6. Quelle est la différence entre une géomembrane et un géotextile ?
  7. Comment choisir le géotextile adapté au projet ?

Qu'est-ce qu'un géotextile ?

Le géotextile, également connu sous le nom de tissu/matelas géotextile, est un matériau géosynthétique perméable fabriqué à partir de fibres synthétiques par aiguilletage ou tissage. Le géotextile est l'un des nouveaux matériaux et géosynthétiques. Le produit fini ressemble à un tissu, d'une largeur générale de 4 à 6 mètres (la largeur spécifique peut être personnalisée) et d'une longueur de 50 à 100 mètres. Les géotextiles sont divisés en géotextiles tissés et en géotextiles à filaments non tissés.

Quels sont les types de géotextiles les plus courants ?

géotextile tissé fournisseur fabricant

Géotextile tissé

Les géotextiles tissés sont constitués de bandes de tissu qui s'emboîtent les unes dans les autres et qui assurent la solidité et la stabilité du projet pour lequel les géotextiles sont nécessaires. 

Les géotextiles tissés sont constitués de bandes de polypropylène qui peuvent supporter une tension importante. 


Fabricant de géotextile non tissé

Non Géotextile tissé

Les géotextiles non tissés sont fabriqués à partir de fils continus ou de fibres courtes. Les fibres sont généralement liées à l'aide de techniques thermiques, chimiques ou mécaniques, ou en combinant deux ou toutes ces méthodes. 

Les géofibres obtenues par des techniques mécaniques ou thermiques ont généralement une épaisseur de 0,5 à 1 mm, tandis que les géotextiles non tissés liés chimiquement sont plus épais, jusqu'à 3 mm.


Géotextile tricoté

Les géotextiles tricotés sont fabriqués en emboîtant une série de boucles de fil. Tous les géosynthétiques tricotés sont fabriqués à l'aide d'une technique de tricotage associée à d'autres méthodes de fabrication de géosynthétiques, comme le tissage. 


Utilisation courante du géotextile

1. La séparation

Pour la séparation, un géotextile peut être installé entre deux matériaux de sol différents. 

Le géotextile aidera à séparer les matériaux dissemblables afin d'obtenir les caractéristiques requises pour le sol. 

2. La filtration

Pour la filtration, les géotextiles sont utilisés pour permettre à l'eau de circuler dans les deux sens dans un système de drainage et peuvent être utilisés pour empêcher les agrégats fins de se déplacer entre les couches du sol.

Les géotextiles peuvent être utilisés dans des applications verticales et horizontales pour résoudre les problèmes de drainage autour de la maison et le long des routes.

3. Renforcement

Lorsqu'un géotextile est introduit dans le sol pour l'améliorer, sa conception est basée sur des facteurs tels que

  • Friction ou limitation du mouvement
  • Support de charges
  • Changements dans le plan de défaillance des roulements

Les géotextiles sont également utilisés sur les barrages et les routes construits sur des sols mal nivelés pour permettre un talus plus raide. 

4. Scellement

Une toile géotextile peut être remplie d'asphalte ou d'autres mélanges pour la rendre imperméable, ce qui lui permet d'arrêter l'écoulement de l'eau dans les deux sens. 

Les géotextiles peuvent être utilisés pour empêcher la contamination du sol ou des eaux souterraines par des polluants situés au-dessus.

5. Protection de l'environnement

Pour la protection, les géotextiles peuvent être utilisés pour absorber les contraintes et ainsi réduire ou prévenir les dommages et l'érosion dans les structures géotechniques. 

L'intégration de géotextiles dans la construction peut contribuer à prévenir des dommages importants, tels que l'érosion du sol et les dégâts causés par le vent.

6. Anti-Puncture

Combiné à la géomembrane pour former un matériau composite étanche et imperméable, il joue un rôle dans la prévention des perforations.


La matière première du géotextile

Matières premièresApplicationAvantagesInconvénients
PolyesterContrôle de l'érosion, stabilisation du sol, drainage, filtrationHaute résistance à la traction, durabilité, résistance aux produits chimiques, résistance aux UVFaible biodégradabilité, peut être coûteux
PolypropylèneSéparation, filtration, drainage, renforcementLégèreté, résistance aux produits chimiques, haute perméabilité, rentabilitéRésistance à la traction inférieure à celle du polyester, susceptible de se dégrader sous l'effet des UV
PolyéthylèneBarrière contre l'humidité, séparation, revêtementImperméabilité, résistance aux produits chimiques, flexibilité, rentabilitéFaible résistance à la traction, susceptible de se dégrader sous l'effet des UV
Polyamide (Nylon)Renforcement, applications à haute résistanceRésistance élevée à la traction, résistance à l'abrasion, durabilitéCoûteux, faible résistance aux UV
Fibres naturelles (jute, coco)Contrôle de l'érosion, bio-ingénierieBiodégradable, respectueux de l'environnementFaible durabilité, susceptible de se dégrader

Quelle est la différence entre un géotextile non tissé et un géotextile tissé ?

Les géotextiles non tissés et les géotextiles tissés sont deux types de géotextiles. Leurs différences résident principalement dans les matériaux et les processus de production.

1. Comparaison des matériaux

Les géotextiles non tissés sont généralement fabriqués à partir de fibres synthétiques telles que le polyester, le polypropylène ou le nylon. Ces matériaux subissent une série de processus intégrés comprenant l'extrusion à l'état fondu, la formation de fibres (par exemple, par filage ou par fusion-soufflage) et le collage ultérieur (par exemple, thermique ou mécanique) pour créer une structure de tissu non tissé. Les géotextiles tissés, à l'inverse, sont fabriqués en entrelaçant des fils dérivés de fibres synthétiques ou de polymères, principalement le polyester et le polypropylène, dans une configuration textile tissée.

2. Processus de production

Les géotextiles non tissés sont principalement fabriqués selon deux procédés distincts :

  • Liaison thermique : Ce procédé utilise de l'air chauffé pour induire la fusion et la liaison ultérieure des fibres synthétiques, ce qui permet d'obtenir une structure de non-tissé cohésive. Cette méthode est souvent utilisée pour la production de non-tissés filés-liés ou soufflés par fusion.
  • Poinçonnage à l'aiguille : Dans ce processus, les aiguilles barbelées imbriquent mécaniquement les fibres à l'intérieur d'un tissu fibreux, ce qui renforce la résistance et la stabilité du matériau non tissé. L'aiguilletage est couramment utilisé pour créer des géotextiles non tissés aiguilletés.

En revanche, les géotextiles tissés sont fabriqués à l'aide de techniques de tissage traditionnelles, où les fils sont entrelacés perpendiculairement pour former une structure textile stable et robuste.

3. Avantages et inconvénients du géotextile NO-Woven

Avantages:

  • Léger et flexible : Manipulation, transport et installation plus faciles que les géotextiles tissés.
  • La haute perméabilité permet un écoulement efficace de l'eau à travers le tissu, ce qui le rend adapté aux applications de drainage et de filtration.
  • Rentable : Généralement moins coûteux à fabriquer que les géotextiles tissés.
  • Bonne élongation : Offre une meilleure résistance à la déformation sous contrainte que le géotextile tissé.

Inconvénients :

  • Résistance à la traction plus faible : Généralement moins résistants à la déchirure et à la perforation que les géotextiles tissés.
  • Moins durable : Plus sensibles à l'exposition aux UV et à la dégradation mécanique, d'où une durée de vie plus courte.
  • Variabilité de la qualité : Les processus de fabrication peuvent entraîner des incohérences dans la qualité des produits.

4. Avantages et inconvénients du géotextile tissé

Avantages :

  • Haute résistance à la traction : Offre une résistance supérieure à la déchirure, à la perforation et à l'abrasion par rapport aux géotextiles non tissés.
  • Durable : Plus résistant à la dégradation due à l'exposition aux UV et aux dommages mécaniques, ce qui se traduit par une durée de vie plus longue.
  • Propriétés stables : Qualité constante grâce à des processus de fabrication standardisés.

Inconvénients :

  • Perméabilité plus faible : L'écoulement moins efficace de l'eau à travers le tissu le rend moins adapté à certaines applications de drainage.
  • Moins flexible : Plus difficiles à manipuler, à transporter et à installer que les géotextiles non tissés.
  • Coût plus élevé : Généralement plus coûteux à fabriquer que le géotextile non tissé.

Le choix entre un géotextile non tissé et un géotextile tissé dépend de l'application spécifique et des exigences du projet. Les géotextiles non tissés sont souvent préférés pour les applications où la flexibilité, la perméabilité et la rentabilité sont des priorités, tandis que les géotextiles tissés sont choisis pour les projets qui exigent une résistance, une durabilité et une stabilité dimensionnelle élevées.


Quelle est la différence entre une géomembrane et un géotextile ?

Géotextile tissé ou non tissé

Les géomembranes et les géotextiles sont deux types de géosynthétiques utilisés dans diverses applications de génie civil et de construction, mais ils servent des objectifs différents en raison de leurs propriétés distinctes :

Géomembrane :

  • Matériau : Ils sont généralement constitués de feuilles de polymère continues (par exemple, PEHD, PVC ou autres matériaux synthétiques).
  • Imperméabilité : Conçu pour être imperméable, il agit comme une barrière pour empêcher l'écoulement de liquides ou de gaz.
  • Applications : Il est principalement utilisé pour les systèmes de confinement et de revêtement dans les décharges, les étangs, les canaux, les réservoirs et autres structures où la prévention des fuites et des infiltrations est cruciale.

Géotextile :

  • Matériau : Fabriqués en tissus perméables tissés ou non tissés à partir de fibres synthétiques ou naturelles.
  • Perméabilité : Permet l'écoulement des liquides et des gaz à travers le tissu tout en filtrant les particules de terre.
  • Applications : Utilisé pour la séparation, la filtration, le drainage, le renforcement et le contrôle de l'érosion dans divers projets de génie civil tels que les routes, les remblais, les murs de soutènement et les couvertures de décharges.
FonctionnalitéGéomembraneGéotextile
PerméabilitéImperméablePerméable
Fonction principaleConfinement et barrièreSéparation, Filtration,
Drainage, renforcement
MatériauFeuilles polymères continuesTissus ou non-tissés
Utilisations typiquesRevêtements, couvertures, systèmes de confinementRoutes, remblais, systèmes de drainage, filtres

Dans certaines applications, les géomembranes et les géotextiles sont utilisés conjointement. Par exemple, dans une décharge, une géomembrane peut être la première couche de barrière pour empêcher la migration des lixiviats, tandis qu'une couche de géotextile sur le dessus assure la protection, la filtration et le drainage.


Comment choisir le bon type de géotextile ?

L'adaptation du tissu géotextile aux besoins spécifiques de votre projet est cruciale pour sa réussite. Pour ce faire, définissez clairement les exigences de votre projet :

1. Quelles sont les principales fonctions du géotextile dans votre projet ?

  • S'agit-il principalement de séparation, de filtration, de drainage, de renforcement ou de contrôle de l'érosion ? Chaque fonction exige des propriétés différentes de la part du géotextile.

2. Quelles sont les conditions pédologiques et les facteurs environnementaux spécifiques au site de votre projet ?

  • Quel est le type de sol (distribution granulométrique, perméabilité) ?
  • Le géotextile sera-t-il exposé à des produits chimiques agressifs, à des températures extrêmes ou à des niveaux élevés de rayonnement UV ?

3. Quelles sont les charges et les contraintes que le géotextile devra supporter ?

  • Sera-t-il soumis à un trafic intense, à des charges statiques ou à des forces dynamiques ?

En évaluant soigneusement ces facteurs, vous pouvez déterminer les propriétés nécessaires du géotextile, telles que

  • La force : Résistance à la traction, à la déchirure et à la perforation.
  • Perméabilité : La vitesse à laquelle l'eau s'écoule à travers le tissu.
  • Taille d'ouverture (AOS) : La taille des particules de sol que le tissu peut filtrer.
  • Durabilité : Résistance aux rayons UV, aux produits chimiques, à l'abrasion et à la dégradation biologique.

En répondant à ces questions, vous serez sûr de choisir le bon géotextile.

fournisseur de géomembranes de remblai

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *